Malgré tous vos efforts culinaires, votre enfant boude son assiette. Comment faire pour éviter que les repas ne virent au cauchemar ?

Votre enfant chipote, grimace... Devez-vous le forcer à manger, passer au plat suivant, le faire sortir de table ? "Le repas doit être un moment de plaisir et non un rapport de force".

Dans la plupart des définitions, le jeu est défini comme une activité physique ou intellectuelle, non imposée, ne visant à aucune fin utilitaire et à laquelle on s’adonne par plaisir.

Lawrence Cohen précise  « Le jeu et l’humour permettent de rétablir un lien affectif fort entre parents et enfants. Dans la mesure où le jeu fournit une occasion de s’extérioriser et de passer de bons moments en famille, il libère aussi de la tension liée à l’éducation. Assurer son rôle de parent sur le mode ludique permet d’entrer dans le monde de l’enfant, sans le brusquer, en développant sa confiance en lui et en nous. Un enfant qui va bien donne libre cours à sa joie et à sa créativité par le biais du jeu- un moyen pour lui de s’approprier le monde, de l’explorer, de l’investir d’un sens et de se remettre de ses contrariétés. »

Ainsi, on voit que bien au-delà du simple fait de jouer, le jeu possède de nombreuses vertus et fonctions. Il permet d’explorer, d’expérimenter et d’exprimer librement des compétences cognitives, affectives et sociales. Il répond au besoin de l’enfant d’éprouver son propre pouvoir et son besoin d’être en lien. L’enfant existe par le jeu, il s’agit d’une sorte de refuge qui l’aide à accepter le monde de l’adulte.  

Outre le sommeil de nos enfants, sujet de préoccupation des parents, peut-être parce qu'ils en manquent, l'alimentation occupe bien les esprits et soulève de nombreuses interrogations, en particulier quand il s'agit d'alimenter des enfants prématurés. 

Des troubles de l'oralité alimentaire peuvent être fréquents chez les enfants prématurés (mais pas que). Sur les troubles de l'oralité pour les enfants en nutrition artificielle, un site très complet :

Genèse, objectifs, actions, projets du Groupe MIAM-MIAM

Et vous pouvez télécharger ce dépliant pour identifier si votre enfant souffre ou pas de troubles de l'oralité : http://oralite-alimentaire.fr/wp-content/uploads/2016/05/Oralit%C3%A9-Infos-Mai-2016.pdf