La promenade est la première ouverture sur le monde. Les bébés vont découvrir les saisons à la ville comme à la campagne.
Le choix se fait autour de deux critères : le ty-pe de châssis et le type d’assise.
La poussette est un investissement à amortir sur les quatre premières années des bébés. Un choix adapté est fondamental pour satisfaire au confort des bébés mais aussi au vôtre. Les lan-daus munis d’une nacelle, les poussettes com-binées équipées de sièges-nacelles, les poussettes cannées et les Outdoor : les équipements pour la plupart évolutifs se choisissent par l’intérêt qu’ils représentent suivant les périodes.

 

Le pliage :

Pliage à plat : le guidon coulisse le long du châssis et les roues arrière rejoignent les roues avant. Ce pliage diminue la hauteur et la longueur.

Pliage en X : Le guidon bascule vers l’avant. Ce pliage diminue uniquement la hauteur et reste volumineux. C’est le pliage traditionnel des landaus.

Pliage parapluie : En plus du pliage à plat, les traverses se plient pour obtenir un pliage compact. Hauteur, longueur et largeur diminuent.

Les roues :
Les petites roues sont adaptées à l’usage urbain pour leur maniabilité et leur taille compacte lors du pliage du châssis.
Les grandes roues sont, elles, adaptées à l’usage en terrain accidenté ; moins maniables, certains modèles sont équipés de roues gonflables et de roues directrices.

 

Les suspensions :

Suspensions Daumont : Le châssis de type pliage en X est relié à la partie basse par des languettes rigides mobi-les ou des lanières souples. C’est le système le plus confortable.
Suspensions ressorts : L’essieu ou l’axe des blocs de roues sont montés sur ressort. C’est le système le plus courant, un peu plus dur mais efficace.
Suspensions tampons : Réservé aux poussettes légères, ce sont des tampons mousse ou caoutchouc qui font suspen-sion sur chacune des roues.

Les types de poussettes :

Les landaus-poussettes ont des châssis qui peuvent recevoir des coques puis des sièges-nacelles pour suivre la croissance des bébés.


A partir de trois mois, on peut utiliser des poussettes cannes dont la légèreté et le pliage très compact sont les principaux atouts. Leur conception les desti-ne à un usage urbain. On peut trouver soit des poussettes-cannes doubles, soit utiliser des raccords de poussette pour jumeler deux poussettes cannes indivi-duelles.


Quant aux poussettes Outdoor, elles sont équipées pour le tout-terrain. L’a-daptation d’une coque permet d’y installer les bébés dès la naissance. Elles sont actuellement très tendance !

 

En ce qui concerne les poussettes pour multiples, le choix doit aussi être fait en fonction de la position des sièges : de front, face à face, l’un derrière l’au-tre, possibilité de les retourner. A vous de juger en fonction du terrain où vous allez les utiliser : attention aux trottoirs étroits !…

 

Et si la poussette se révèle trop encombrante ou inadaptée, le porte-bébé peut vous offrir une alternative pour conserver une liberté des mains tout en gar-dant bébé près de vous.
Vous pouvez alors opter soit pour le porte-bébé ventral ou « kangourou » qui permet généralement de mettre le bébé face au parent ou face à la route, soit pour le porte-bébé à assise coulissante qui permet de positionner l’enfant de façon à garder une liberté de mouvements plus importante, soit encore pour le porte-bébé dorsal souvent équipé de roulettes et d’une béquille et particulière-ment adapté aux randonnées ou autres escapades en plein air.