La sécurité et le confort de nos bébés et enfants en bas âge lors des déplacements, quelle que soit la distance à parcourir, sont des préoccupations commu-nes à tous les parents avant la naissance et dans les quelques années qui suivent.
Alors comment s’y retrouver et choisir son siège-auto ou sa poussette, surtout s’il y a plusieurs enfants à « caser » dans la voiture ?
Voilà quelques informations qui devraient vous aider à choisir le BON matériel !...

Les sièges sont répartis en groupes pour chaque période d’utilisation en fonc-tion du poids de l’enfant :
Les sièges-autos ont chacun leur particularité, il est donc important de bien suivre les recommandations de la notice du siège pour son installation ; en ef-fet, toute mauvaise manipulation peut le rendre dangereux ou inefficace en cas d’accident.
Petits trajets ou longues escapades, taille du véhicule, mais aussi possibilité d’adaptation sur les poussettes sont autant de critères de choix. D’ordre pratique, ils sont importants lors de l’achat. Prendre conscience de vos habitudes et besoins actuels ou futurs doit faciliter votre décision.


Groupe 0 - jusqu’à 9 kg (jusqu’à environ 9 mois)
Groupe 1/2 - de 9 kg à 25 kg (de 9 mois à 7 ans environ)
Groupe 0+ - jusqu’à 13 kg (jusqu’à environ 14 mois)
Groupe 2 - de 15 kg à 25 kg (de 4 à 7 ans environ)
Groupe 0/0+/1 - jusqu’à 18 kg (jusqu’à environ 4 ans)
Groupe 2/3 - de 15 kg à 36 kg (de 4 à 10 ans environ)
Groupe 1 - de 9 à 18 kg (de 9 mois à 4 ans environ)
Groupe 1/2/3 - de 9 kg à 36 kg (de 9 mois à 10 ans environ)

 

Se déplacer confortablement en toute sécurité

Vous roulez en citadine, c’est la facilité d’installation des enfants dans leur siège qui devient le critère dominant. Sièges sans harnais ou réglables d’une seule main, maintien des harnais ouverts ou encore boucles de fermeture sur l’avant sont des détails qui prennent leur importance.
Si vous effectuez régulièrement de longs trajets, le confort de transport des enfants devient le critère essentiel pour leur bien-être. Préférez les coques multipositions pour les nouveau-nés et les sièges inclinables pour les plus grands.
Ne négligez pas l’intérêt de cale-têtes ou d’ajusteurs de ceintures.
Les coques se placent à l’avant ou à l’arrière dans le véhicule mais toujours bébé dos à la route. Les enfants de plus de 9 ou 13 kg (selon les sièges) sont impérativement à l’arrière face à la route.
Ne placez jamais de siège-bébé à l’avant si votre véhicule est équipé d’un airbag passager, sauf si vous pouvez le désactiver.
Vérifiez bien que le siège que vous choisissez répond à la Norme Européenne obligatoire pour l’ensemble des siège-autos qui valide un siège pour un choc frontal à 50 km/h.

 

Le meilleur choix...

 

… dès la naissance : Groupe 0/0+
Les coques sont recommandées jusqu’à 13 kg, pour les courts trajets (aller à la crèche, faire les courses, etc.). Si vous devez rouler plus fréquemment ou plus longtemps, préférez les coques multi-positions ou nacelles. Dès que votre bébé y sera à l’étroit, préférez pour son confort un siège.

… à partir de 9 kg : Groupe 0+/1
Les sièges évolutifs sont autorisés dès la naissance, mais il est conseillé d’attendre 6 mois. L’assise est en effet trop droite malgré les différentes possibilités d’inclinaison du dossier.

Les sièges évolutifs sont proposés jusqu’à 18 mois mais les enfants y sont souvent à l’étroit bien avant.
Leur position dos à la route jusqu’à 9 ou 13 kg, selon les modèles, doit ensuite passer face à la route.

… à partir de 13 kg : Groupe 1/2
… à partir de 15 kg : Groupe 2/3

 

Quelques précisions…


Il est normal qu’un siège-auto bouge un peu lorsqu’il est fixé avec la ceinture de sécurité du véhicule. Vous devez correctement tendre la ceinture et vérifier régulièrement la tension de serrage pour qu’il ne bascule en aucun cas. Si vo-tre véhicule est muni du système Isofix, vous disposez de la fixation la plus pratique et la plus rigide et alors, votre siège ne bouge pas.
Les sièges sans harnais homologués offrent la même sécurité que ceux utilisés avec un harnais car ils maintiennent et enveloppent parfaitement l’enfant au niveau de l’assise. Il est néanmoins recommandé d’utiliser un ajusteur pour les ceintures 3 points et un bouclier pour les ceintures 2 points.


Autorisés dès 9 kg, les sièges du groupe 1 sont à utiliser plutôt vers 13 kg (1 an). Les enfants doivent avoir une bonne tenue du dos pour ne pas fatiguer dans leur siège. Les sièges sont impérativement pla-cés à l’arrière du véhicule et orientés face à la route. Seuls certains sièges peu-vent être fixés avec une ceinture ventrale 2 points. Il faut y penser si vous de-vez placer un siège sur la place centrale à l’arrière. Certains sièges sans har-nais, doivent permettre le passage optimal de la ceinture sur l’épaule, loin du cou, et ce, quelle que soit la taille des enfants.
Situés à l’arrière face à la route, ils peuvent être utili-sés vers 3 ans. Pour les modèles à dossier amovible, il est préférable de ne pas les enlever tant qu’ils pro-tègent efficacement la tête. La hauteur de l’appui-tête assure par ailleurs le bon positionnement de la cein-ture sur l’épaule.
Une fois le dossier retiré, il reste le rehausseur qui sert à l’enfant jusqu’à 36 kg, soit un âge d’environ 10 ans.

Si la ceinture de sécurité du véhicule ne se règle pas en hauteur, elle peut se situer alors sous l’oreille de l’enfant ce qui est plus inconfortable que réelle-ment dangereux. Dans ce cas, l’enfant appréciera le rehausseur de groupe 3.