Pendant la grossesse : une femme enceinte doit s’hydrater afin d’éviter les complications (rétention d’eau, infections urinaires).

L’eau très faiblement minéralisée facilite l’élimination des déchets métaboliques (ceux de la future maman ainsi que ceux du bébé qu’elle porte) sans fatiguer les reins.

Au moment de l’accouchement, la maman doit boire une eau pure, pauvre en nitrates et peu sodée pour compenser les pertes d’eau afin d’éviter la rétention et la prise de poids.

 

Après l’accouchement : Il existe pour la femme deux problèmes en matière d’eau. Il faut d’abord compenser les pertes d’eau et rééquilibrer le volume sanguin, et ensuite anticiper les pertes d’eau dues à l’allaitement.

En effet, la femme qui allaite perd par le lait une grande quantité d’eau (près d’un litre par jour), qu’il faut compenser. Cette compensation doit être faite avec une eau pure, pauvre en nitrates, n’apportant ni sodium, ni potassium, ni bicarbonates.

L’eau minérale naturelle « Mont Roucous » est l’eau la plus faiblement minéralisée parmi les eaux minérales naturelles françaises. Son résidu sec est de 25mg/l ; très pure, elle est vraiment plus légère et convient parfaitement en cas d’allaitement. Non calcaire et non sodée, elle ne surcharge pas l’organisme, aide à éviter la rétention d’eau et à retrouver son poids idéal après la naissance. Elle est particulièrement adaptée aux régimes diététiques. Par sa faible teneur en sodium et sulfates, elle favorise le drainage et l’élimination, apporte un meilleur équilibre nutritionnel et convient aux régimes sans sel.